vendredi 27 mars 2015

No poo


Kesaco?


 "No poo", c'est l'abréviation de "No shampoo" et c'est le terme utilisé par les personnes (anglophones) qui ont décidé d'arrêter le shampoing. La méthode surprend au début, d'autant plus quand on sait que les américaines (les californiennes que je connais en tout cas) se lavent les cheveux tous les jours! Mais elle est de plus en plus populaire, il suffit de faire une recherche sur internet pour le constater.

Ca fait déjà un moment que j'ai lu des articles sur le sujet, mais voilà, j'ai compris il y a déjà un moment que si j'essaie trop de choses en même temps, je suis vite débordée et ça ne fonctionne pas sur le long terme. Donc c'était toujours dans un coin de mon esprit, et dans quelques uns de mes favoris internet, mais ça commençait à être bien enterré, jusqu'à un commentaire de Ptite Nana il y a deux jours sur mon article Comment j'ai désencombré la salle de bain. Et là je me dis que c'est le moment de tenter non ?

D'ou je pars ?

Mon nom est Frédérique, j'ai 44 ans et j'utilise du shampoing ... Bon sérieusement, ça doit bien faire 2 ans ou même plus que je suis passée au shampoing bio. Pourquoi ? C'est tout simple, il suffit de regarder la liste des composants d'un shampoing du commerce pour avoir peur. Pourquoi autant de composants pour faire un shampoing ? Et en faisant quelques recherches sur Internet, on n'a rapidement plus envie de faire confiance aux industriels.
Mais voilà, je commence à en avoir essayés pas mal, et aucun ne me satisfait vraiment. Soit mes cheveux restent ternes et moches après le lavage, soit j'ai des démangeaisons, soit des pellicules ... Et comme je ne veux pas jeter, je me retrouve à utiliser un shampoing qui ne me convient pas pendant des mois pour finir la bouteille. J'ai trouvé sur des blogs , comme celui de Julien quelques recettes pour faire son shampoing soi même, mais je trouve ça trop fastidieux.

Et mes cheveux ils sont comment ?

Courts, chatains foncés avec pas mal de cheveux blancs, je fais donc un henné tous les mois pour cacher mes racines blances (henné + indigo pour ne pas avoir les cheveux blancs couleur carotte). Mes cheveux sont épais, raides et à tendance grasse.
J'ai parfois des pellicules, et avant, quand j'utilisais encore des shampoings chimiques, celui qui me convenait le mieux, c'est le H&S cheveux gras, en l'utilisant tous les deux jours.

En ce moment, je me lave les cheveux tous les 3 ou 4 jours, et je les rince quand j'ai fait du sport ou quand je me réveille avec les cheveux trop en pétard pour pouvoir me contenter de les coiffer (l'inconvénient des cheveux courts). Je les sèche au sèche-cheveux. Je m'étais longtemps lavé les cheveux plus souvent (tous les deux jours voire plus), et je me suis forcée à espacer les shampoings au moment où je suis passée au shampoing bio, pour essayer de sortir de cette spirale des cheveux gras (plus on les lave souvent plus ils sont gras plus on les lave souvent du coup).

Comment ça se passe ?

J'ai potassé quelques sites, je vous laisse faire des recherches, mais on peut regarder par exemple chez Antigone XXI. La règle principale, il me semble, c'est la progressivité: on n'essaie surtout pas de passer au No poo tout de suite.

Les trois premières étapes (je résume, pour plus de détail voir chez Antigone XXI):
  1. Espacer progressivement les shampoings pour arriver à un shampoing par semaine maximum avant de passer à l'étape 3
  2. Se brosser les cheveux chaque jour pendant 2 à 3 minutes, et laver la brosse tous les jours. 
  3. Passer au lavage No poo (Bicarbonate puis vinaigre)

Le passage à un shampoings par semaine va prendre du temps, on commence par ajouter un jour, on fait ça 2 ou 3 semaines avant l'en ajouter un autre. Ophélie explique que c'est important d'y aller doucement, pour que le cuir chevelu s'habitue, notamment à  produire moins de sébum.
Concrètement, il faut donc que je commence par espacer les shampoings, que je les brosse plus souvent (comme ils sont courts ils ne s'emmèlent pas je les brosse donc assez peu), et que je lave ma brosse tous les jours. Ensuite, je pourrai passer à l'étape 3.

Bon est est donc le vendredi 27 mars et je me suis lavé les cheveux mercredi soit le 25. Y a plus qu'à ! Il me manque pas grand choser pour démarrer:
- un carnet pour noter mes shampoings et sensations (ou alors je note sur Google Keeper ?)
- une brosse: j'ai déjà
- du bicarbonate pour nettoyer ma brosse: j'ai aussi
- pour le reste (vinaigre, HE) on verra quand je pourrai passer à l'étape 3, ça me laisse un peu de temps

Et aussi: j'ai les cheveux courts mais depuis quelques mois je les laisse repousser, j'aimerais bien revenir à un carré court. Espérons que ça ne fasse pas trop de changements en passant au No poo en même temps !

A suivre donc

Je vais essayer de m'y tenir et de venir régulièrement raconter. Je vais aussi continuer mes recherches, car j'ai deux enfants ados en pleine phase de cheveux qui deviennent gras, et je les vois rentrer dans la spirale consistant à les laver de plus en plus souvent. Seulement, avec les fluctuations hormonales de leur âge, peut-on l'éviter en passant au Noo poo? Ma fille était chagrinée il y a quelques jours car ses copines lui ont demandé si elle avait les cheveux mouillés, alors qu'elle avait juste passé 3 jours sans les laver ...


Et sinon, côté minimalisme ?


Je continue à jeter 3 objets par jour mais pas tous les jours !!! Je suis un peu débordée par le boulot en ce moment ! Rien de superflus de rentre dans la maison, j'y veille. Même pour l'anniversaire de mon fils dimanche dernier, les cadeaux de la famille ont été plutôt raisonnables (mangas, jeux de société) et nous avons offert une virée au Cosmic laser avec ses copains.
Côté voiture: la réparation de mon pare-choc est enfin faite, la semaine prochaine contrôle technique et ensuite je la mets en vente, on pourra enfin avoir une seule voiture ! J'ai même pris le bus pour aller bosser cette semaine alors que ma voiture garée devant la maison me tendait les bras.
Je continue à surveiller de près nos dépenses, mais avec les colos des enfants pour l'été prochain, et mon mari qui va se faire poser un implant, on ne peut pas dire que ça me permette d'économiser.
On a repris un troisième chat, c'est pas minimaliste, mais on les aime trop !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire