vendredi 30 janvier 2015

Une seule voiture !


Ca y est, la décision est prise ! Nous allons vendre ma voiture et ne garder que celle de mon mari.

Pourquoi?

Alors bien sûr, c'est évident, avoir deux voitures quand on vit en région parisienne, c'est une dépense inutile, c'est en plus très mauvais pour l'environnement, ça fait un bon moment que j'en suis consciente. Je le sais en fait depuis que j'ai acheté ma voiture, au moment où j'ai commencé à travailler dans la boîte où je suis actuellement, en avril 2006.
Seulement voilà, avec deux boulots, deux enfants, c'est pas facile de se reposer uniquement sur les transports en commun, surtout quand on sait que le trajet boulot-maison se fait en 25 minutes en voiture, et 50 minutes en transport, les bons jours !
Tant que notre fille était en primaire, avec une ouverture de l'école à 9h le matin, je n'envisageais pas d'aller au boulot autrement qu'en voiture, car je ne peux pas arriver à 10h tous les matins. Maintenant que les enfants rentrent au collège à 8h presque tous les jours, et qu'ils peuvent y aller tous seuls s'ils rentrent à 9h, c'est beaucoup plus envisageable !
Pour le soir c'est pareil, quand on peut on essaie de faire en sorte que l'un d'entre nous soit rentré à 19h pour préparer le dîner. Ça risque de devenir un peu plus compliqué: si mon mari me prévient au dernier moment qu'il est coincé en réunion ou dans des bouchons, je ne serai à la maison qu'une petite heure plus tard et la seule solution sera d'appeler les enfants pour qu'ils se fassent des sandwichs. Espérons que ça n'arrivera pas trop souvent ! Notre aîné a presque 14 ans, il sait faire cuire des pâtes !
Ca va nous demander un peu de planification pour savoir lequel d'entre nous prend la voiture tel ou tel jour, mais c'est tout à fait jouable.

Le seul moment où j'ai vraiment besoin d'une voiture, c'est le mercredi après-midi pour emmener notre fils à la piscine, et retourner le chercher une heure plus tard. Alors ces jours là, il faudra que monsieur aille bosser en transports et me laisse la voiture.

Alors, avant de vendre ma voiture j'ai pas mal de choses à faire:
  • remplacer ma carte grise (que j'ai perdue !)
  • changer mes plaques d'immatriculation (obligatoire quand on perd la carte grise d'une voiture avec les anciennes plaques)
  • faire un contrôle technique (il faut avoir un contrôle technique de moins de 6 mois pour vendre un voiture, le mien a été fait il y en a 7!)
  • la laver
  • et enfin la mettre en vente

Le coût d'une voiture


Il est très élevé bien sûr:
  • assurance
  • essence
  • entretien
  • contrôles techniques
  • révisions
  • réparations
C'est assez difficile à chiffrer, mais en comparaison, la moitié d'un pass Navigo (l'autre moitié étant prise en charge par ma société), ce n'est pas grand chose. Et encore, si je fais la plupart des trajets en voiture avec mon mari, je pense qu'un carnet de tickets de bus par mois suffira. A voir au bout de quelques semaines...

L'idéal

Je ne vous cache pas que les minimalistes purs et durs n'ont pas de voiture du tout, en tout cas ceux qui vivent dans des grandes villes, parce que ceux qui vivent dans une petite ville des USA peuvent difficilement s'en passer. Je dois dire que ça me tenterait assez, mais les transports en commun entre la maison et le boulot sont trop peu fiables pour l'instant. Et puis mon homme est accroc à la voiture depuis toujours !

Côté désencombrement:

Nous avons vendu pas mal d'affaires de ski sur le bon coin ! Pas de quoi financer nos prochaines vacances puisqu'on en a tiré environ 50 €, mais ça justifie le temps  passé à prendre les articles en photo et les mettre en ligne. Et ça libère de la place dans nos placards.
Je n'ai toujours pas photographié et mis en ligne ma guitare, mais je l'ai remontée de la cave, c'est déjà une première étape. Je ne pense pas qu'elle va pouvoir rester trop longtemps dans le salon !
C'est incroyable le peu de temps que nous prend notre ménage du samedi depuis que la maison est désencombrée et que je range, et surtout jette, au fur et à mesure ! Je trouve quand même qu'il reste trop de temps passé à repasser, j'aimerais bien trouver des solutions.

A écouter

Ce matin, quand j'ai allumé la radio, je suis tombée sur un invité qui parlait de décroissance. C'est assez rare, je n'ai pas eu le temps de tout écouter car j'ai pris l'émission à la fin, mais je prévois de le faire ce soir, vive les podcasts ! C'est là: Pierre Rabhi sur France Inter


Et vous, vous pouvez vivre sans voiture ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire