vendredi 16 janvier 2015

2015 !


Le temps passe vite et la nouvelle année est déjà là. Personnellement je ne comprends pas trop tout le buzz qu'on fait autour du nouvel an, comme si une page se tournait dans la nuit du 31 au 1ier. Je trouve ça assez bizarre, quand je discute avec des gens qui attendent la nouvelle année pour faire des gros changements dans leur vie ! Et risqué aussi ! Si on veut changer, pourquoi attendre ? Et surtout, ça me parait beaucoup plus facile et plus prudent de faire une série de petits changements.
J'ai quand même profité de ces quelques jours de calme pour faire un point sur ma démarche minimaliste entamée en 2014. Pas de changement radical pour la nouvelle année, au contraire, je vais m'efforcer à continuer ce changement de trajectoire en douceur ...


Dans le rétroviseur


Je ne suis pas trop du genre à passer du temps à ressasser et analyser le passé, je ne m'étendrai pas trop sur l'année écoulée. Globalement ça a été une bonne année, pas de soucis majeur, pas de grosse déception, et surtout de bons moments en famille.
Le changement principal cette année est cette transition vers le minimalisme, j'en suis absolument ravie car je commence à vraiment en ressentir les effets positifs et je pense que mon mari et mes enfants aussi, même s'ils n'en sont pas forcément conscients:
- je suis moins stressée (il y a bien longtemps que je n'ai pas crié sur les enfants)
- on a plus de temps libre (moins de temps passé à acheter puis entretenir des objets)
- pas de jalousie ou de comparaison avec d'autres personnes qui ont plus d'argent, une plus belle maison ou une plus belle voiture, j'arrive enfin à me satisfaire de ce que j'ai, à vivre dans le présent
- je m'efforce vraiment à apprécier les moments simples en famille ou avec des amis, et j'y arrive !
- je ne regarde quasiment plus la télévision (au maximum un film par semaine), ce qui me permet à la fois de faire autre chose le soir, et de me coucher à une heure correcte. Du coup je suis moins fatiguée, c'est un cercle vertueux


La course à pied
Alors on s'éloigne du minimalisme, mais cette activité est une part importante de ma vie depuis 7 ans.
A ma grande surprise, j'ai très bien surmonté et relativisé mes quelques échecs en course à pied et notamment un abandon sur marathon. Pourtant, l'investissement en terme de préparation était loin d'être négligeable. Je ne saurais pas l'expliquer, la sagesse acquise avec l'âge (non je rigole!). A l'automne également j'ai fait des contre performances, et là encore, je le vis plutôt bien.

La création d'un blog
Ce blog n'est pas forcément un jalon important de l'année écoulée, j'ai commencé tardivement, et je n'y consacre pas beaucoup de temps, mais il m'apporte beaucoup en m'obligent à prendre un peu de temps, chaque semaine, pour analyser mes progrès et planifier les prochaines étapes de la transition. Il me permet aussi de prendre un peu de recul par rapport au minimalisme pur et dur et de chercher la voie qui soit la plus adaptée à notre famille, à notre vie. Bref pour l'instant c'est beaucoup plus un outil d'introspection que de communication.

2015: Pas de résolutions mais quelques objectifs personnels


Je ne suis pas favorable aux énormes résolutions qui nécessitent de revoir complètement son quotidien et qui ont peu de chance de tenir jusqu'en février, comme décider de faire du sport tous les jours quand on est pas sportif. J'essaie de raisonner sur le long terme en faisant de petits ajustements, qui ont des chances de durer longtemps. J'essaie de changer mes habitudes petit à petit, selon les bons conseils de ZenHabits.
Pour 2015, je continue sur les mêmes thématiques de 2014, mais j'essaie de faire encore mieux:

Le minimalisme
Bien sûr, même si j'ai éliminé déjà pas mal de choses, il en reste encore beaucoup, la maison est grande et le sous-sol en particulier est bien encombré. Prochaines étapes: vendre sur leboncoin ma vieille guitare et les tenues de ski trop petites des enfants. Côté vêtements, j'ai beaucoup progressé sur les vêtements d'hiver, il y a aussi beaucoup à faire sur les vêtements d'été. On verra en mai-juin.
Il ne suffit pas de désencombrer, il faut aussi ne plus acheter que le strict nécessaire. Là je dois dire que je ne suis absolument pas tentée par l'idée de faire les magasins, ça devrait être facile de continuer. Il me reste le tricot, je ne suis pas encore suffisamment raisonnable, j'achète plus de pelotes que je n'en tricote !

La course à pied
J'ai beaucoup réfléchi à ma pratique de la course à pied et l'année 2015 va sans doute être une année de gros changements. Pas de décision définitive d'arrêter la compétition, mais pour l'instant, je prévois de courir 2 ou 3 fois par semaine (c'est bien moins qu'avant!) et de ne pas faire de courses au moins jusqu'en avril. Ensuite on verra. M'inscrire aux 20km de Paris ou arrêter définitivement les courses? C'est une décision importante qui a besoin de murir encore un moment.

L'alimentation
J'ai commencé à essayer de manger mieux avant de découvrir l'existence du minimalisme. Ca fait déjà quelques années qu'on essaie de manger le plus possible de produits bios et le moins possibles de produits cuisinés. Ca fait aussi 3 ou 4 ans que je mange nettement moins de viande.  Sur ce sujet, et surtout quand on ne vit pas seul, c'est impossible de faire des changements radicaux. Si j'étais seule je pense que je changerais de manière drastique mon alimentation, mais avec un mari et des enfants élevés dans la gastronomie française (dans le bon comme dans le mauvais sens du terme !), il n'est pas question de passer du jour au lendemain à une alimentation bio et végétarienne.
Pour 2015, je prévois de continuer petit à petit en:
  • achetant plus de produits bios et/ou de proximité (notamment à La ruche qui dit oui)
  • en planifiant mieux à l'avance les repas et les courses pour éviter les urgences surgelés en fin de semaine
  • en continuant à essayer des nouvelles recettes végétariennes et en notant ce qui plait ou pas aux enfants
  • en essayant de manger plus de fruits et de légumes et moins de sucre et graisses animales (pas facile le midi à la cantine du bureau)

Les finances
Je ne peux pas dire qu'on soit à plaindre côté finances, nous avons la chance d'avoir deux salaires. Malgré tout, à force de lire des articles sur le minimalisme, et aussi des blogs prônant des  démarches plus extrémistes comme MisterMoneyMustache, je me rends compte que nous dépensons beaucoup trop et que notre priorité devrait être de rembourser nos emprunts. Alors j'ai décidé de faire les comptes plus sérieusement afin de déterminer où sont les pistes de réduction des dépenses. J'en suis au tout début du processus, qui consiste à tout noter et calculer en fin de mois les dépenses pour chaque poste.



Et en vrac
J'avais pris l'habitude en début d'année dernière de trimbaler un carnet où je note (avec des dates) mes idées, mon avancement, mes envies, et aussi les tâches que je pense ou que je dois faire dans les prochains jours. J'ai laissé tomber en fin d'année, je vais m'y remettre car c'est vraiment très utile.
Il faut vraiment que je trie les photos qui sont sur le PC et que je fasse quelques albums.

...et toujours essayer de profiter des moments simples, en famille, avec des amis, prendre mon temps, même si ça implique de faire moins de choses, profiter de l'instant présent au lieu de faire des projets ...


Voilà, rien de bien révolutionnaire, et je me réserve le droit de changer d'orientation pendant l'année, bien sûr !

Des conseils pour prendre et garder des bonnes habitudes


  • penser à soi: la motivation de tout changement d'habitude doit être pour soi, pas pour les autres ou l'image qu'on veut donner aux autres
  • commencer petit: si vous ne faites pas de sport, commencez par une fois par semaine. Si vous voulez arrêter de manger de la viande, commencez par diminuer les quantités. Si vous voulez désencombrer votre domicile, commencez par un tiroir ...
  • engagez-vous publiquement: parlez en autour de vous, sur FB, au boulot, ça sera plus difficile de ne pas s'y tenir
  • trouvez un partenaire: si c'est possible, commencez avec une amie qui a le même objectif que vous
  • fixez vous une durée minimum: pendant le premier mois, il faut se forcer à garder une bonne habitude. Ensuite, une fois l'habitude encrée, c'est facile !
  • planifiez votre emploi du temps en fonction de vos nouveaux objectifs: si la nouvelle habitude est de faire 5 minutes d'abdos le matin, mettez votre réveil 5 minutes plus tôt. Si c'est d'aller au club de sport tous les lundis soirs, mettez le dans l'emploi du temps de la famille


A lire sur le sujet:

Toujours sur un de mes blogs préférés, et toujours en anglais: 10 ways to redefine your resolutions

Mes progrès récents sur le front du minimalisme

Comme prévu, début janvier, je suis repartie pour 3 mois de Projet 333. Pas de gros changement, j'ai juste supprimé quelques vêtements que je n'ai absolument pas porté les 3 derniers mois.

Comme prévu également, j'ai réussi à obtenir que mon mari retourne tous les cintres de ses chemises. Dans 6 mois on fera le point sur les chemises à manches longues non portées.

C'était pas prévu, mais j'ai commencé à faire un sérieux tri dans ma boîte de réception de mail persos. je suis déjà passée de 2000 et quelques à moins de 400 emails. A l'occasion, il faudrait que je m'occupe aussi de trier mes sites favoris.

Je n'ai absolument pas eu envie de faire les soldes ! J'ai vaguement hésité à aller voir si je trouvais des bottines noires bien épaisses pour les jours de mauvais temps, mais après réflexion, je pense que je peux m'en passer encore un an. C'est bête, mais je suis très fière de moi ! J'ai discuté au téléphone avec une amie, avec qui j'adorais faire du shopping autrefois, qui a passé presque tout son samedi à faire les soldes, avec les problèmes pour se garer, la queue aux caisses,..., et la seule chose à laquelle j'ai pensé c'est qu'elle avait vraiment perdu son temps !

Et aussi, je réfléchis sérieusement à revendre ma voiture, ça risque d'être un peu compliqué avec une seule voiture, mais ça me tente de plus en plus, à suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire