vendredi 19 décembre 2014

Les livres




Je lis beaucoup, depuis mon enfance. Je tiens ça de mes parents, surtout de ma mère, que j'ai toujours vue un livre à la main, même pour cuisiner. Bien sûr, ces dernières années, avec deux enfants et plus tellement l'occasion de prendre les transports en commun, j'ai ralenti le rythme, mais je dois lire une bonne trentaine de livres par an. Surtout des romans, et aussi du fantastique et des policiers. Très récemment quelques livres sur le minimalisme, j'essaierai d'en reparler ici d'ailleurs.

LA bibliothèque

Pendant longtemps, dans mon esprit, la maison idéale avait nécessairement une immense bibliothèque dans le salon (et pas de téléviseur !). Une bibliothèque pleine de romans principalement mais aussi de bandes dessinées et de beaux livres d'art, de photo, de jardinage, de cuisine ...
Alors à chaque déménagement on a vu grossir la quantité de cartons de livres à trimbaler, et nous avons construit une belle bibliothèque dans notre maison. Et comme il faut faire des concessions quand on vit en famille, elle encadre la télévision !
Depuis que j'ai commencé à désencombrer la maison, j'ai beaucoup réfléchi à cette envie d'avoir une bibliothèque, et j'ai trouvé plusieurs raisons:
  • avoir chez soi les livres qu'on a beaucoup aimé et qu'on souhaite relire, faire lire à ses proches ou à ses enfants
  • montrer aux autres qu'on est un lecteur
  • reproduire un modèle familial
  • se rappeler des livres qu'on a lus
Et j'ai réalisé que au fond de moi, avoir une bibliothèque, c'était important principalement pour montrer aux autres que nous sommes des lecteurs. C'est un signe d'appartenance à une classe, je n'irais pas jusqu'à dire intellectuelle, mais presque. C'est vrai que dans ma famille c'est très important, de lire, d'ailleurs je me rappelle que la première question que mes parents m'ont posée, quand je leur ai parlé de celui qui est devenu mon mari, c'est "est-ce qu'il lit?".
En prenant (enfin) du recul, je réalise enfin que c'est bien sûr une très mauvaise raison pour avoir une bibliothèque, d'ailleurs j'ai même des amis qui ne lisent pas !! En avoir pris conscience m'aide à m'en débarrasser sans stress. De plus, au bout d'un moment, avoir des étagères qui débordent non seulement de livres mais aussi de poussière, car c'est dur à nettoyer, les livres, c'est devenu plus une source de stress que de fierté !

Trier ses livres


Selon la quantité de livres qu'on possède, c'est une tâche qui prend du temps. Je procède vraiment par petites étapes, en plus il faut dire que ça soulève pas mal de poussière, ce qui me fait rapidement éternuer ! Mon objectif n'est pas de vider complètement la bibliothèque (mon mari ne souhaite pas qu'on enlève ce meuble d'ailleurs, il a passé du temps à la construire), mais de la vider suffisamment pour qu'elle soit aérée, agréable à regarder, et qu'elle contienne uniquement des livres qu'on aime. Il y a un an, elle était tellement pleine que j'empilais les livres sur plusieurs épaisseurs en hauteur et en profondeur, c'était devenu impossible de retrouver un livre en particulier.

Je procède étagère par étagère, je sors chaque livre et je me pose 3 questions:
  • est ce que je l'ai lu ? alors là il faut être sans pitié, un livre qui est là depuis plus d'un an qui n'a pas été lu ne reste pas dans la maison !
  • est-ce que je l'ai adoré au point de vouloir le relire un jour ?
  • est-ce qu'il plairait à une personne avec qui j'échange de temps en temps des livres (parents, collègues...) dans ce cas là il va dans une pile séparée
Ca prend du temps, parfois j'ai des livres depuis tellement longtemps que je ne sais plus si je les ai lus (si c'est le cas, c'est qu'ils ne sont pas terribles), mais petit à petit, la bibliothèque se vide.

Bon j'ai encore trop de livres, je procède par étape, j'ai déjà éliminé beaucoup de romans et de policiers, pour ne garder que mes favoris. J'ai encore beaucoup de mal à me débarrasser des livres de science-fiction, je me dis que mes enfants les liront peut être, je sais que certains ne seront pas réédités, et puis je l'avoue, je ne me rappelle plus forcément de ceux que j'ai trouvé très bons !!

Qu'est ce qu'on fait des livres qu'on ne garde pas ? Honnêtement, c'est compliqué, en région parisienne, les associations comme Emaus refusent les livres, ils en ont déjà trop. Le plus simple c'est de les donner. Encore une fois, j'en ai déjà parlé dans un autre article, je privilégie les encombrants, car j'ai remarqué que les personnes qui tournent les soirs d'encombrant pour récupérer des choses les prennent toujours.
Récemment, j'ai amené une pile d'une vingtaine de romans au bureau. Je les ai déposés dans la salle de pause avec un mot "servez-vous", ça a plutôt bien marché, il en reste seulement 5. Mais ce n'est pas la bonne solution pour se débarrasser d'une grosse quantité de livres.

Lire sans accumuler


J'y travaille depuis un an, je lis toujours autant, mais je n'achète plus de livres.

Et bien oui, c'est tout à fait possible principalement:
  • en les empruntant à l'entourage
  • en les empruntant à la bibliothèque
  • en passant à la liseuse
Au début, j'ai surtout privilégié la solution de la bibliothèque, qui est à la fois très pratique, économique et légale. Bien sûr on ne trouve pas tout et certains livres récents sont toujours sortis. Mais en ville ça reste l'idéal.
Puis j'ai découvert la liseuse. Personnellement, je ne suis pas particulièrement attachée au papier ou au livre en tant qu'objet, je n'ai donc eu aucun problème à passer à la liseuse. Je n'y vois que des intérêts:
  • on peut partir en vacances avec une dizaine de livres, ou 100 !
  • ça reste léger (pour lire debout dans les transports en commun), 
  • l'écran est rétro éclairé pour lire si le conjoint dort, 
  • on peut régler le style et la taille des caractères, 
  • il y a un dictionnaire intégré, 
  • elle se rappelle de la dernière page lue ....
Le GROS défaut, c'est que tous les livres ne sont pas disponibles au format liseuse, et que dans les livres récents, ceux qui le sont sont presque aussi chers que leur version papier. Pour des fichiers qu'on n'a pas le droit de transmettre, alors qu'on a le droit de prêter des vrais livres !! Il y a vraiment quelque chose que je ne comprends pas, et j'espère que ça ne va pas entraîner un jour tout simplement l'abandon du livre numérique. J'adorerais payer un abonnement mensuel qui me permettrait de télécharger mes livres. Mais ce n'est pas notre sujet ...

J'ai écrit plus haut que j'ai besoin de pouvoir me rappeler des livres que j'ai lus (ma mémoire malheureusement ne me le permets pas, sauf pour ceux qui m'ont marquée!). La raison principale étant qu'à chaque fois que je vois mes parents, on échange sur nos dernières lectures, et on se donne des conseils. Et bien la meilleure solution, c'est de noter chaque livre terminé sur un cahier, ou dans un fichier si vous préférez le support informatique. Je rajoute juste une impression (bof, bien, génial ...) et voilà, je peux facilement retrouver ce que j'ai lu ces dernières années. D'ailleurs je devrais faire pareil pour les films, même si j'en vois beaucoup moins.

Les autres livres


Dans notre bibliothèque, on a aussi:
  • des bandes dessinées: nous en avons peu et on les aime beaucoup, alors on les garde
  • des livres de cuisine: j'ai fait un premier tri, la plupart du temps maintenant quand je cherche une recette c'est sur internet. j'ai encore quelques livres que je garde car il y a une ou deux recettes dans chaque que je fais de temps en temps, il va falloir que je me décide à les photocopier et me débarrasser du reste
  • des livres de jardinage: pour l'instant je les ai tous gardés, pourtant je ne les regarde jamais ...
  • des albums photos: j'avoue, j'adore regarder les albums photos, et les enfants aussi, alors qu'on ne regarde jamais les photos sur l'ordinateur. J'essaie d'en faire un par an, mais j'ai beaucoup de retard
  • des guides touristiques: alors là, c'est vrai qu'on a tendance à garder ceux des pays qu'on a visité, alors qu'on ne les garde jamais et qu'ils sont datés, il faut que j'élimine sérieusement !
  • des livres anciens: quand on a emménagé, mes beaux parents ont trouvé important de nous donner des livres avec reliures en cuir, pour faire beau ! Je ne sais même pas quel genre de livres c'est, on doit en avoir une dizaine tout en haut de la bibliothèque et on ne peut pas les jeter ! je ne sais vraiment pas quoi en faire, j'ai failli les mettre à la cave plusieurs fois mais j'ai peur qu'ils moisissent .... si c'était à refaire, je les refuserais, mais je peux difficilement leur rendre 10 ans plus tard !
Plus j'écris, plus je me rends compte que j'ai vraiment du boulot pour désencombrer complètement cette bibliothèque !

Les magazines


Pendant des années, j'ai acheté et conservé beaucoup de magazines, sur la décoration, sur le jardinage, et plus récemment sur la course à pied. Je les ai tous éliminés, car soyons clairs, je ne les relis absolument et jamais. J'ai aussi arrêté d'en acheter. Les magazines de décoration, je n'en ai plus besoin, les travaux dans la maison sont terminés. Pour le jardinage et la course à pied, très rapidement, les mêmes sujets reviennent en boucle, et on trouve déjà tellement d'informations sur internet. En plus, à 5€ le magazine, ça devient vite un budget !
Je me suis récemment abonnée à Terra Eco, mais en version en ligne. Plus pour soutenir leur cause que pour les lire d'ailleurs, car je me rends compte que je ne trouve absolument pas le temps de tout lire !


Voilà, je pense avoir fait un tour complet sur le sujet, et en fait non car les enfants ont aussi leur bibliothèque à l'étage et elle déborde. Depuis un an je pense avoir éliminé une bonne centaine de livres, mais il faudrait que j'en élimine encore autant ! De quoi m'occuper pendant les week-ends de mauvais temps cet hiver !


Pour en lire plus sur ce sujet


Des articles sur le sujet du désencombrement des livres existent, mais toujours en anglais:
Breaking-the-sentimental-attachment-to-books
How to let go of your books de Courtney Carver


Sur le front du désencombrement


Mercredi, j'ai désencombré le placard des poêles et casseroles: je ne savais pas que j'avais deux poêles à crêpes, toutes les deux en très bon état (je n'en fait qu'un ou deux fois par an), une des deux est partie à la cave, ainsi que les moules à madeleines et financiers qui servent très rarement, et un moule à cake. Une vieille poêle est partie à la poubelle, et maintenant on peu trouver ce qu'on cherche dans ce placard !!!
Ce week-end j'ai bien envie de m'attaquer aux bols: on a des bols pour cuisiner, des bols de petit déjeuner, des bols pour la soupe !! pourquoi ne pas en garder seulement quelques uns en multi usage ?

2 commentaires:

  1. Salut. Ton blog est super. J'aimerai aussi devenir minimaliste, mais je n'arrive pas à me débarrasser des choses, trop sentimentalité, trop de "et si...", surtout avec les livres et magazines. Merci pour ton blog, c'est très inspirant. Bises

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ! :)
    Ton article m'a beaucoup aidé. Je suis actuellement en pleine réflexion concernant ma bibliothèque, vais-je réussir à me séparer de mes livres chéris qui m'accompagnent depuis ma plus tendre enfance?
    Si tu veux un moyen de te souvenir des livres que tu as lu, je te conseille le site Livraddict (si tu ne connais pas). Il s'agit d'une plateforme qui permet d'ajouter tous les livres que tu as lu, les livres que tu as en ta possession mais que tu n'as pas encore lu, et même créer une wishlist des livres que tu aimerais lire! Tout cela avec une grande précision! Je crois que'il s'agit de mon site préféré !
    Sur ce bonne continuation !
    Laura

    RépondreSupprimer