mardi 26 août 2014

Mais alors par où on commence


Vous avez lu quelques articles de blog qui traitent du minimalisme ou du désencombrement et vous pensez qu'il faut absolument vous y mettre. Vous vous demandez surement par où commencer. Suivez le guide !

Petit pas par petit pas



Surtout, ne commencez pas directement en vous disant que le prochain week-end vous allez complètement désencombrer votre logement ! C'est quasiment impossible, ça prend bien plus de temps et psychologiquement, et ça peut être difficile de se débarrasser de trop d'objets d'un coup.

C'est un changement qui va prendre du temps, c'est normal !

Il vaut mieux, les premiers jours/semaines, se fixer des objectifs raisonnables. Ça permet d'avoir un résultat rapide tout en gardant le moral et la motivation.
A la maison, j'ai commencé tout bêtement par le pot qui se trouve à côté de la gazinière et qui sert à stocker les spatules, écumoires et autres ustensiles et qui débordait ! J'ai tout sorti pour trier et ne garder que ceux qui servent vraiment et en un nombre d'exemplaires cohérent (par exemple on voit sur la photo ci-dessus que j'avais pas moins de 16 spatules alors que je ne me rappelle pas en avoir jamais acheté une seule!).

L'avantage de commencer par un coin facile:
  • ça prend 10 minutes max
  • le résultat est visible tout de suite
  • il n'y a pas d'attachement émotionnel qui nous empêche de jeter certains objets
  • pas besoin de se demander si on doit donner, vendre ou jeter (les spatules usagées, on les jette sans réfléchir)

Liste des coins faciles pour commencer le désencombrement chez vous:
  • tiroirs de la cuisine
  • pots, tiroirs ou vide poche dans l'entrée
  • armoire à pharmacie (on commence par éliminer tout ce qui est périmé)
  • le tiroir à merdouilles (sérieusement, je ne vous crois pas si vous me dîtes que vous n'en avez pas !)


Ne pas oublier que le désencombrement d'un appartement ou d'une maison est une tâche qui peut prendre plusieurs mois (et qui n'est jamais vraiment terminée). Au début c'est difficile, on a du mal à se débarrasser de certains objets qui pourraient servir un jour ou qui nous rappellent des souvenirs. Et très rapidement, on y prend beaucoup de plaisir, on voit sa maison qui change, qui embellit, et on attend impatiemment de s'y remettre ! Bref, ça devient plus facile  !

Et ensuite ?

Vous avez désencombré un ou deux tiroirs, et vous y prenez goût ! Il va falloir s'attaquer à des chantiers plus importants:
  • les vêtements
  • les chaussures
  • la vaisselle
  • les livres
  • les papiers
  • les CD
  • les magazines
Chaque chantier a ses spécificités, mais la méthode est identique, il faut passer en revue TOUS les objets et les classer en catégories:
  1. A garder
  2. A vendre
  3. A donner
  4. A jeter (trop vieux, trop abimé ...)
  5. Ne sais pas : au début, pour tous les objets pour lesquels on hésite, on a tendance à les garder et se dire qu'on y repensera plus tard c'est normal. Plus on progresse dans le désencombrement et plus ça devient facile de prendre une décision


D'autres méthodes qui fonctionnent bien


Personnellement, je préfère rester concentrée sur des zones de la maison jusqu'à ce qu'elles soient complètement désencombrées pour pouvoir les barrer de ma TO-DO list. D'autres blogueurs utilisent des méthodes qui fonctionnent plus par vagues successives, en voici quelques unes:

  • avoir un objectif chiffré (par exemple, se débarrasser de 10 choses par jour). Attention, on n'a le droit de compter que les objets qui ont réellement quitté la maison (les mettre à la cave c'est de la triche !). On peut noter ou photographier chaque jour les objets qui sortent
  • prendre un sac poubelle ou un carton, programmer votre minuteur et pendant 15 minutes mettre dans le carton tous les objets qu'on ne souhaite pas garder. Ensuite il faut passer en revue tout se qui est dans le carton pour voir ce qu'on jette, ce qu'on donne, ce qu'on vend. Recommencer le lendemain
  • se lancer dans un défi chiffré tel que désencombrer 500 objets en 6 mois, ou 1 objet le premier jour du mois, 2 le 2, 3 le 3 ...
A vous de trouver la méthode qui vous correspond. On peut aussi utiliser une de ces méthodes pendant une semaine si on a une baisse de motivation sur le désencombrement.

Les règles inviolables

  1. On ne jette pas les objets des autres (mari, enfants (sauf les petits), parents...)
  2. On n'achète rien pour remplacer les objets désencombrés (ça a l'air évident comme ça mais en fait on peut se laisser tenter, si si !)
  3. On ne se fixe pas d'objectif trop ambitieux tout de suite
  4. Si on ne vit pas seul, on prend le temps d'expliquer aux autres ce qui se passe !

Si vous lisez l'anglais

Joshua Becker a de très bon conseils

La prochaine fois

La prochaine fois, je vous parlerai des différentes façons de se débarrasser des objets (ebay, encombrants, dons ...)

Et vous, par quoi avez-vous commencé ? Est-ce que c'était facile au début ?

1 commentaire:

  1. Quand mes enfants étaient petits, tout étaient clean dans les penderies et tiroirs, au fil des années (divorce, déménagements donc maisons plus petites et sans placards) C'est là que le bazar à sérieusement commencé à s'installer. Pour le dernier déménagement, mes enfants m'ont aidé, et franchement je leur dit un grand merci, on s'est partagé les tâches, une de mes filles s'est chargé des paperasses et des 3 tiroirs à "merdouilles", oui moi j'en avais 3 des tiroirs comme ça!. Et ben voilà, tout est redevenu comme au début, tout clean, et maintenant je fignole la déco. Une chose pénible a gérer ce sont les gens qui veulent se débarrasser de leurs fringues, non c'est non ! je ne suis plus leur poubelle, mais là je crois que certaines personnes ont compris le message ! Bon courage à toutes ! Bises.

    RépondreSupprimer